Les algorithmes rendent-ils vraiment le monde prévisible ?

Dominique CARDON

Lundi 20 novembre 2017 à 20h30

Nous sommes entrés dans une société de calculs. Les techniques qui se déploient avec le monde des big data prétendent capturer au plus près les comportements des individus et prédire ce qu’ils sont, ce qu’ils pensent et ce qu’ils vont faire.

Mais le monde devient-il pour autant plus prévisible ?

 

Il est utile de revenir sur l’histoire de l’Intelligence artificielle et sur les raisons qui expliquent son retour soudain dans l’actualité avec les succès des nouvelles méthodes d’apprentissage et des réseaux de neurones (Watson, AlphaGo, etc.). La promesse d’une société prédictive constitue un défi pour nos sociétés : quelle liberté est laissée aux choix des individus ? Jusqu’où peut-on personnaliser sans défaire la société ? Comment peut-on comprendre et réguler les décisions des nouveaux calculateurs ? 


Dominique Cardon est professeur de sociologie à Sciences Po au médialab.

 

Ses travaux portent sur les usages d’Internet et les transformations de l’espace public numérique. Il étudie les algorithmes permettant d’organiser l’information sur le web.

 

Il a publié récemment A quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l’heure des big data, Paris, Seuil/République des idées, 2015 et, avec Jean-Philippe Heurtin, Chorégraphier la générosité. Le Téléthon, le don, la critique, Paris, Économica, 2016.


Les conférences CVA se déroulent à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes St-Nazaire :

16, quai Ernest Renaud à Nantes

 

Pour faciliter l'organisation, nous vous recommandons d'arriver dès 20h15. Merci !