Le Japon depuis 1945, entre résistances et résiliences

Barthélémy COURMONT

Lundi 25 septembre 2017 à 20h30

Le 6 août 1945, un bombardier américain largue sur Hiroshima la première bombe atomique de l'histoire, qui fait immédiatement plusieurs dizaines de milliers de morts, plusieurs centaines de milliers dans les semaines qui suivent. 

Barthélémy Courmont va nous raconter la façon dont les Japonais ont vécu, écrit, filmé Hiroshima, comment ils se sont approprié cette catastrophe. Comment cette destruction sans équivalent a pu devenir pour eux le ciment d'une nouvelle cohésion culturelle et sociale. Comment, du fond de l'abîme, les générations suivantes ont accédé à la résilience.

 


Barthélémy Courmont est directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste des enjeux politiques et sécuritaires en Asie du Nord-est.

Il  est également maître de conférences en Histoire à l’Université Catholique de Lille et directeur associé, sécurité et défense, à la Chaire Raoul-Dandurand (UQAM, Canada). 

 

Rédacteur en chef de la revue trimestrielle Monde chinois, nouvelle Asie, Barthélémy Courmont est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages sur les questions géopolitiques, dont le plus récent est  « Mémoires d’un champignon. Penser Hiroshima » Paris, Lemieux Éditeur, 2016.


Les conférences CVA se déroulent à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes St-Nazaire :

16, quai Ernest Renaud à Nantes

 

Pour faciliter l'organisation, nous vous recommandons d'arriver dès 20h15. Merci !